ARBAR

Plaça de la Catedral 6,
17489 La Vall de Santa Creu

CENTRE DE PRODUCTION, DIFFUSION ET EXPOSITION D’ART / PERFORMANCES DANS UN ENVIRONNEMENT RURAL ABANDONNÉ

 

ARBAR (Associació per a la Recerca Biocultural i Artística de Rodes) [Association pour la Recherche Bioculturelle et Artistique à Rodes] est une initiative qui a été fondée en 2012, en tant que centre de production d’art contemporain. Son objectif est d’établir des conditions de production, qui permettent aux artistes de créer des œuvres éphémères tout au long de l’année dans le milieu rural du massif de Rodes et/ou dans l’environnement rural abandonné de la vallée de Santa Creu à Port de la Selva (Catalogne).

 

La mission d’ARBAR est de devenir un incubateur d’idées qui permet aux artistes dérouler des projets qui manipulent au minimum l’endroit et qui mettent l’accent sur ce qui est symbolique et essentiel de la vallée de Santa Creu. Son but est aussi de contribuer à redéfinir et reáctiver cet espace géographique en tant que site spécifique de culture contemporaine basée sur la dualité de l’art d’action. D’une parte, développer des œuvres éphémères en direct et en temps réel, dans lesquelles l’action est assimilée à la dynamique des alentours. D’autre part, encourager des projets dans lesquels l’action est le germe d’une œuvre ainsi que d’un processus performatif à long terme, tels que les interventions artistiques ou le vidéo-art. Des projets qui capturent les liens entre l’exploration empirique de chaque artiste sur l’environnement et son travail artistique. 

 

Les résultats de cette recherche artistique sont présentés dans les différentes salles du Centre ARBAR ainsi que dans ses espaces extérieurs. Les objectifs du Centre ARBAR sont plusieurs : promouvoir l’art en tant qu’outil de dialogue intersubjectif, renforcer la décentralisation politico-culturelle, stimuler de nouveaux dialogues pour la coopération et compréhension de scénarios artistiques uniques capables de définir une nouvelle carte conceptuelle de l’art contemporain, et donner naissance à une nouvelle notion de paysage : la transition d’une culture agricole à une culture artistique. Mais surtout, inciter les artistes à travailler des idées critiques à propos de la revitalisation de ce territoire et de focaliser leur intérêt sur l’urgence d’effectuer un tournant décisif : c’est-à-dire, favoriser une réflexion esthétique sur la nécessité de passer d’une position anthropocentrique à une position écocentrique.

 

 

 

 

www.arbar.cat