Information complémentaire

Chemin de la Costa de l'Oratori

 

L'itinéraire ne présente aucun type de difficulté et est dûment balisé. L'itinéraire commence au Passeig del Mar où vous pouvez garer votre voiture dans le parking (payant uniquement en été) ou dans le parking des Horts (gratuit). Nous suivrons le bord de la ville jusqu'au bout et continuerons le long de la route de Cala Tamariua jusqu'à ce qu'elle se divise en deux. De là, nous suivrons les panneaux du GR 11 (lignes blanches et rouges) jusqu'à la déviation vers la côte de l'Oratori. Vous devez suivre cette piste non goudronnée jusqu'à ce que vous trouviez le chemin à droite qui vous mènera au cimetière. Nous continuerons le long du chemin jusqu'à la route, la traverserons et continuerons le long du Pont Vell vers la zone des vergers (els Horts) et de là vers le parking et le Passeig del Mar.

 

1. EL PORT DE LA SELVA

Petite ville côtière sur le versant nord du Cap de Creus. Il dispose de tous les services nécessaires pour pouvoir profiter des environs en toute tranquillité. En tant que village de pêcheurs traditionnel, sa baie abrite le port le plus important de la Mar d'Amunt, où pêche et loisirs coexistent. Poètes et écrivains, tels que Foix et Sagarra, ont été captivés par l'harmonie du paysage. Les maisons blanches échelonnées sur le flanc de la montagne forment une image de carte postale, surtout au coucher du soleil et la nuit, lorsque l'image entière se reflète dans la mer.

2. LE PAS ET LA LLOIA

El Pas est une crique aux galets ronds et aux eaux très propres, située sous La Lloia elle-même, un promontoire d'où l'on surveillait l'entrée des bancs de thon dans la baie et où l'on signalait que la ville commençait la pêche traditionnelle de l'Art Gros.

3. CALA TAMARIUA

C'est l'anse qui reste au fond sur la gauche. À l'intérieur, on peut voir la plaie dans la montagne d'une carrière de gneiss qui a fourni des pavés à la ville de Barcelone au début du siècle.

En longeant la côte, nous observerons les terrasses, murets de pierres sèches que les gens du pays ont construits lors de l'expansion du vignoble, pour profiter de chaque centimètre de terrain pour planter des vignes.

4. VÉGÉTATION

Une fois que nous quittons l'asphalte et commençons le chemin le long de la piste non goudronnée, on peut observer la végétation, principalement composée d'arbustes, de steppes et d'autres espèces typiques des environnements méditerranéens qui s'adaptent aux forts vents du nord et au sel qu'ils entraînent. Il y a encore quelques pins qui ont survécu aux incendies qui ont périodiquement touché cette zone, et aussi quelques plantes aromatiques, comme le thym et le romarin, utilisées dans la cuisine populaire et comme remède maison pour combattre plusieurs affections.


5. LA CÔTE DE L'ORATORI

Au deuxième virage à droite, nous quittons la piste non goudronnée et entrons dans la côte de l'Oratori. C'était l'une des voies d'accès à Sant Baldiri et aux fermes environnantes. À mi-chemin, nous trouverons l'Oratori, une structure semblable à un obélisque bas avec une boîte en contrebas au sommet, qui abritait sûrement une image. On dit que c'est la famille du mas Puignau, qui en mémoire d'un de ses fils mort en tombant de sa jument en ce lieu, le fit construire.

6. LE CIMETIÈRE DES MARINS

Parmi le vert des pins, nous trouvons le cimetière de Port de la Selva, immortalisé dans l'œuvre de Josep M. de Sagarra.

"Des de les blanques parets estretes,
veus una mica de mar només;
i encara et poses tot de puntetes,
blanc cementiri dels mariners".

"Des murs blancs et étroits,
vous ne voyez qu'un peu de la mer;
et encore sur la pointe des pieds,
cimetière blanc des marines".


7. LE PONT VELL (PONT VIEUX)

Ce pont était traditionnellement celui qui reliait le monastère de Sant Pere de Rodes et la ville de Selva de Mar avec Sant Baldiri, els masos (les fermes) et Cadaqués. Actuellement, le ruisseau passe à une centaine de mètres.

 

8. ELS HORTS (LES VERGERS)

C'est une zone très fertile, où les propriétés sont séparées par des roseaux qui transforment le lieu en un véritable labyrinthe.